Testez vos connaissances
sur la carence en fer

Le tableau clinique des “jambes sans repos” – également connu dans la terminologie médicale sous le nom de “syndrome des jambes sans repos” (SJSR) – se manifeste par un besoin impérieux de bouger les jambes ou même les bras. Ceci est lié à des sensations désagréables dans les extrémités correspondantes. Les patients rapportent souvent une sensation désagréable de picotements, de piqûres ou de lancées, surtout de la cheville vers le genou. Ces sensations sont soulagées par des mouvements, des étirements ou des secousses des jambes ou des bras, si ceux-ci sont affectés.

Quand le syndrome des jambes sans repos se manifeste-t-il?

Les symptômes apparaissent surtout lorsque le patient se repose ou s’allonge pour dormir. Le syndrome est particulièrement pénible lorsque le besoin de bouger survient la nuit et entraîne ainsi un manque de sommeil qui conduit par conséquent à une fatigue prononcée pendant la journée. Jusqu’à 80 % des patients atteints de SJSR, font des mouvements réguliers des jambes même pendant le sommeil, ce qui peut être dérangeant pour le partenaire.

Lors d’un SJSR, faire contrôler les valeurs de fer

Souvent, aucune cause du syndrome ne peut être identifiée chez les personnes touchées (terme médical: SJSR idiopathique). Dans ces cas, des facteurs génétiques et métaboliques sont supposés déclencher le SJSR, ainsi que des troubles du système nerveux central et une plus grande excitabilité des nerfs qui sont directement ou indirectement reliés aux muscles affectés. Par ailleurs le SJSR peut être la conséquence d’une autre maladie. Ainsi dans près de 30 % des cas de SJSR, le syndrome est associé à une carence en fer. Les scientifiques ont par exemple pu montrer que la concentration de fer était réduite dans une zone spécifique du cerveau responsable de l’initiation du mouvement.

 

Comment la carence en fer affecte-t-elle le syndrome des jambes sans repos?

En conséquence, des études se sont intéressées à savoir dans quelle mesure le traitement du déficit avec des préparations médicales à base de fer a un effet sur le SJSR: effectivement plusieurs études ont montré qu’il peut réduire de façon significative les symptômes du syndrome. Il est donc recommandé d’effectuer un bilan ferrique de la personne atteinte lors du diagnostic du SJSR. En cas de valeurs de fer basses, il faut administrer un traitement médical approprié avec des préparations à base de fer. De plus, l’utilisation de médicaments qui ont un effet régulateur sur le système nerveux peut être utile. Le traitement le plus approprié dans chaque cas est décidé sur la base du diagnostic au cabinet médical.

Paramétrage des cookies

Mentions légales

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre navigation sur notre site, notamment des cookies de différentes catégories. Vous pouvez définir les catégories que vous souhaitez autoriser. Notez cependant que selon les paramètres définis, toutes les fonctionnalités du site ne seront peut-être plus disponibles.

Pour plus de détails, voir notre déclaration de confidentialité.

Afficher les détails
Paramétrage des cookies

Voici un aperçu de tous les cookies utilisés. Vous pouvez accorder votre consentement à des catégories entières ou afficher des informations complémentaires pour sélectionner seulement certains cookies.

Indispensables
Ces cookies sont indispensables au fonctionnement du site et permettent d’activer les fonctionnalités de sécurité.
Statistiques et marketing (1)
Pour améliorer en permanence notre offre et notre site Internet, nous collectons des données anonymisées à des fins de statistique et d’analyse. Ces cookies permettent par exemple de calculer le nombre de visiteurs, de déterminer l’impact de certaines pages de notre site et d’optimiser nos contenus en permanence.
Les cookies de marketing servent à vous proposer des contenus ou des annonces publicitaires adaptées. Nous pouvons ainsi proposer aux internautes des offres personnalisées.
Masquer les détails