Testez vos connaissances
sur la carence en fer

La carence en fer est répandue chez les sportifs et réduit la performance physique. Les athlètes féminines en particulier sont touchées, car environ la moitié d’entre elles présentent une carence de cet oligo-élément important. C’est particulièrement le cas pour les sports d’endurance et pour ceux dans lesquels les personnes actives souffrent souvent de troubles alimentaires.

Causes de la carence en fer chez les sportifs

Il existe un certain nombre de causes possibles pour un bilan en fer négatif chez les personnes qui font de l’activité physique. On a par exemple constaté que les coureurs avaient perdu du sang dans le tube digestif après un exercice intense en compétition ou à l’entraînement. Cela pourrait être dû à un trouble circulatoire transitoire de la muqueuse intestinale, qui est associé à un décollement des cellules muqueuses. Les médecins soupçonnent également des saignements inaperçus, consécutifs à un apport intensif de sang dans les muscles durant l’effort sportif. De plus, un entraînement intensif entraîne une libération accrue d’une certaine protéine (l’hepcidine) dans l’organisme, ce qui à son tour inhibe la disponibilité du fer dans l’organisme. La perte de fer par la sueur et l’urine, en revanche, est classée comme plutôt mineure.

Quel régime alimentaire les sportifs devraient-ils suivre?

Les sportifs d’endurance ambitieux changent aussi fréquemment leur alimentation: L’augmentation de la consommation de glucides permet de reconstituer les “réserves d’énergie” (réserves de glycogène), les graisses animales – et donc aussi la viande – sont évitées. Cependant, les athlètes se privent ainsi d’un fournisseur de fer naturel. Les femmes sportives sont tout particulièrement affectées par un approvisionnement moins bon en fer. Afin d’améliorer l’absorption du fer des aliments, il est recommandé de suivre un régime riche en vitamine C et d’éviter les substances qui entravent l’absorption de cet oligo-élément, comme le café, le thé noir et le calcium. Les sportifs d’endurance qui suivent un entraînement intensif devraient faire vérifier régulièrement leur taux de fer par un médecin. Pour remédier à une carence en fer, des conseils diététiques, des médicaments à base de préparations orales à base de fer et, dans des cas exceptionnels, l’administration intraveineuse de fer sont disponibles.

Paramétrage des cookies

Mentions légales

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre navigation sur notre site, notamment des cookies de différentes catégories. Vous pouvez définir les catégories que vous souhaitez autoriser. Notez cependant que selon les paramètres définis, toutes les fonctionnalités du site ne seront peut-être plus disponibles.

Pour plus de détails, voir notre déclaration de confidentialité.

Afficher les détails
Paramétrage des cookies

Voici un aperçu de tous les cookies utilisés. Vous pouvez accorder votre consentement à des catégories entières ou afficher des informations complémentaires pour sélectionner seulement certains cookies.

Indispensables
Ces cookies sont indispensables au fonctionnement du site et permettent d’activer les fonctionnalités de sécurité.
Statistiques et marketing (1)
Pour améliorer en permanence notre offre et notre site Internet, nous collectons des données anonymisées à des fins de statistique et d’analyse. Ces cookies permettent par exemple de calculer le nombre de visiteurs, de déterminer l’impact de certaines pages de notre site et d’optimiser nos contenus en permanence.
Les cookies de marketing servent à vous proposer des contenus ou des annonces publicitaires adaptées. Nous pouvons ainsi proposer aux internautes des offres personnalisées.
Masquer les détails