Testez vos connaissances
sur la carence en fer


Pendant la grossesse, en plus de ses besoins propres, la mère nécessite davantage de fer pour le développement de l’enfant à naître: l’augmentation du volume sanguin, le développement de l’enfant et le placenta exigent un apport supplémentaire d’environ 800 mg de fer pendant la grossesse. C’est surtout au cours du dernier trimestre que ce besoin augmente. Si la dose quotidienne recommandée pour les femmes en âge de procréer est déjà de 15 mg par jour, elle double pour passer à 30 mg pour les femmes enceintes.

Comment réagir en cas de carence en fer pendant la grossesse?

Il est pratiquement impossible de couvrir ce besoin par l’alimentation uniquement. À cela s’ajoute le fait que chez environ 40 % des jeunes femmes, les réserves de fer de l’organisme sont de toute façon épuisées et donc manquantes pour alimenter l’enfant à naître.
En cas de carence en fer pendant la grossesse, le principal remède consiste à prendre du fer par voie médicamenteuse.

Quels sont les effets d’une carence en fer sur l’enfant?

Des études cliniques ont permis de faire le constat suivant: Les nouveau-nés dont la mère avait pris quotidiennement des médicaments à base de fer pendant la grossesse ont montré une augmentation significative de leur poids à la naissance. Les conséquences d’un apport insuffisant en fer pendant la grossesse ne doivent pas être sous-estimées en raison de leur impact sur le développement de l’enfant comme par exemple un poids de naissance plus faible, un taux de mortalité infantile plus élevé ou des troubles du développement survenant plus tard dans la petite enfance.

Comment contrôler le taux de fer pendant la grossesse?

L’examen médical effectué déjà en début de grossesse comprend donc une mesure du taux de fer de la femme enceinte ainsi que de la vitamine B12 et de l’acide folique. La détermination médicale du taux d’hémoglobine est prévue toutes les 4 semaines à partir du 6e mois dès l’examen de diagnostic de la grossesse, et toutes les 2 semaines en cas de grossesse gémellaire. Le risque de carence en fer augmente également après l’accouchement en raison de la perte de sang et de l’expulsion du placenta. Les mères doivent donc continuer à assurer un apport adéquat en fer après la naissance de l’enfant: La dose quotidienne recommandée alors est de 20 mg par jour.

 

Cookie-Einstellungen

Impressum

Wir verwenden Cookies, um Ihnen ein optimales Webseiten-Erlebnis zu bieten. Dazu zählen Cookies verschiedener Kategorien. Sie können selbst entscheiden, welche Kategorien Sie zulassen möchten. Bitte beachten Sie, dass auf Basis Ihrer Einstellungen womöglich nicht mehr alle Funktionalitäten der Seite zur Verfügung stehen.

Weitere Informationen finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.

Details anzeigen
Cookie-Einstellungen

Hier finden Sie eine Übersicht über alle verwendeten Cookies. Sie können Ihre Einwilligung zu ganzen Kategorien geben oder sich weitere Informationen anzeigen lassen und so nur bestimmte Cookies auswählen.

Notwendig
Diese Cookies sind für den Betrieb der Seite unbedingt notwendig und ermöglichen Ihnen sicherheitsrelevante Funktionalitäten.
Statistik & Marketing (2)
Um unser Angebot und unsere Webseite ständig zu verbessern, erfassen wir anonymisierte Daten für Statistiken und Analysen. Mithilfe dieser Cookies können wir beispielsweise die Besucherzahlen und den Effekt bestimmter Seiten unseres Web-Auftritts ermitteln und unsere Inhalte laufend optimieren.
Die Marketing Cookies dienen dazu um Ihnen passende Inhalte/Anzeigen in unserer Werbung anbieten zu können. Somit können wir Nutzern Angebote präsentieren, die für Sie besonders relevant sind.
Details ausblenden