Testez vos connaissances
sur la carence en fer


Pendant la grossesse, en plus de ses besoins propres, la mère nécessite davantage de fer pour le développement de l’enfant à naître: l’augmentation du volume sanguin, le développement de l’enfant et le placenta exigent un apport supplémentaire d’environ 800 mg de fer pendant la grossesse. C’est surtout au cours du dernier trimestre que ce besoin augmente. Si la dose quotidienne recommandée pour les femmes en âge de procréer est déjà de 15 mg par jour, elle double pour passer à 30 mg pour les femmes enceintes.

Comment réagir en cas de carence en fer pendant la grossesse?

Il est pratiquement impossible de couvrir ce besoin par l’alimentation uniquement. À cela s’ajoute le fait que chez environ 40 % des jeunes femmes, les réserves de fer de l’organisme sont de toute façon épuisées et donc manquantes pour alimenter l’enfant à naître.
En cas de carence en fer pendant la grossesse, le principal remède consiste à prendre du fer par voie médicamenteuse.

Quels sont les effets d’une carence en fer sur l’enfant?

Des études cliniques ont permis de faire le constat suivant: Les nouveau-nés dont la mère avait pris quotidiennement des médicaments à base de fer pendant la grossesse ont montré une augmentation significative de leur poids à la naissance. Les conséquences d’un apport insuffisant en fer pendant la grossesse ne doivent pas être sous-estimées en raison de leur impact sur le développement de l’enfant comme par exemple un poids de naissance plus faible, un taux de mortalité infantile plus élevé ou des troubles du développement survenant plus tard dans la petite enfance.

Comment contrôler le taux de fer pendant la grossesse?

L’examen médical effectué déjà en début de grossesse comprend donc une mesure du taux de fer de la femme enceinte ainsi que de la vitamine B12 et de l’acide folique. La détermination médicale du taux d’hémoglobine est prévue toutes les 4 semaines à partir du 6e mois dès l’examen de diagnostic de la grossesse, et toutes les 2 semaines en cas de grossesse gémellaire. Le risque de carence en fer augmente également après l’accouchement en raison de la perte de sang et de l’expulsion du placenta. Les mères doivent donc continuer à assurer un apport adéquat en fer après la naissance de l’enfant: La dose quotidienne recommandée alors est de 20 mg par jour.

 

Paramétrage des cookies

Mentions légales

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre navigation sur notre site, notamment des cookies de différentes catégories. Vous pouvez définir les catégories que vous souhaitez autoriser. Notez cependant que selon les paramètres définis, toutes les fonctionnalités du site ne seront peut-être plus disponibles.

Pour plus de détails, voir notre déclaration de confidentialité.

Afficher les détails
Paramétrage des cookies

Voici un aperçu de tous les cookies utilisés. Vous pouvez accorder votre consentement à des catégories entières ou afficher des informations complémentaires pour sélectionner seulement certains cookies.

Indispensables
Ces cookies sont indispensables au fonctionnement du site et permettent d’activer les fonctionnalités de sécurité.
Statistiques et marketing (1)
Pour améliorer en permanence notre offre et notre site Internet, nous collectons des données anonymisées à des fins de statistique et d’analyse. Ces cookies permettent par exemple de calculer le nombre de visiteurs, de déterminer l’impact de certaines pages de notre site et d’optimiser nos contenus en permanence.
Les cookies de marketing servent à vous proposer des contenus ou des annonces publicitaires adaptées. Nous pouvons ainsi proposer aux internautes des offres personnalisées.
Masquer les détails