Testez vos connaissances
sur la carence en fer

Les hommes sont moins sujets à une carence en fer que les femmes. Les différences résident ici dans la physiologie (aucune perte menstruelle de sang) et dans le fait que les hommes consomment en moyenne environ deux fois plus de viande et de produits carnés. Ceux-ci sont considérés comme des fournisseurs naturels de fer ainsi que de zinc et de vitamines A et B. Cependant, chez 14 % des hommes, la quantité de fer ingérée avec les aliments est inférieure à l’apport quotidien recommandé. C’est particulièrement vrai pour les végétariens et les végétaliens qui, en raison de leur alimentation, ont des réserves de fer plus faibles et un risque plus élevé de carence en fer. Par conséquent, un contrôle médical régulier des valeurs en fer est recommandé pour ce groupe à risque et l’apport de préparations à base de fer peut être indiqué.

Groupe à risque sportifs d’endurance masculins

Chez les sportifs d’endurance aussi, le bilan de fer est souvent négatif. Les courses intensives, qu’elles soient d’entraînement ou de compétition, entraînent une perte de sang dans l’intestin et donc une perte de fer. Les sportifs ambitieux changent aussi souvent leur régime alimentaire: L’alimentation comprend plus de glucides et – afin d’éviter les graisses animales – moins de viande, ce qui se traduit par un apport plus faible en fer.

Le don de sang régulier chez l’homme entraîne-t-il une carence en fer?

Un autre facteur de risque de carence en fer chez les hommes est le don régulier de sang. Si un don de sang occasionnel n’entraîne pas encore un risque important de carence en fer, la situation est différente s’il est répété plusieurs fois par an. Les «donneurs de sang continus» perdent généralement plus de fer qu’il n’est possible d’en compenser en mangeant et la carence en fer est répandue chez ces personnes.

Les hommes plus âgés ont-ils tendance à souffrir de carence en fer?

Avec l’âge, le risque de symptômes de carence peut également augmenter chez les hommes: Les facteurs de risque pour les personnes âgées à cet égard comprennent un apport insuffisant en fer provenant de l’alimentation et la prise à long terme de certains médicaments. S’il y a une carence marquée en fer sans facteurs de risque typiques, cela peut être le symptôme d’une maladie. Dans de tels cas, il est fortement recommandé que la cause de la carence en fer soit clarifiée par un médecin.

Cookie-Einstellungen

Impressum

Wir verwenden Cookies, um Ihnen ein optimales Webseiten-Erlebnis zu bieten. Dazu zählen Cookies verschiedener Kategorien. Sie können selbst entscheiden, welche Kategorien Sie zulassen möchten. Bitte beachten Sie, dass auf Basis Ihrer Einstellungen womöglich nicht mehr alle Funktionalitäten der Seite zur Verfügung stehen.

Weitere Informationen finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.

Details anzeigen
Cookie-Einstellungen

Hier finden Sie eine Übersicht über alle verwendeten Cookies. Sie können Ihre Einwilligung zu ganzen Kategorien geben oder sich weitere Informationen anzeigen lassen und so nur bestimmte Cookies auswählen.

Notwendig
Diese Cookies sind für den Betrieb der Seite unbedingt notwendig und ermöglichen Ihnen sicherheitsrelevante Funktionalitäten.
Statistik & Marketing (2)
Um unser Angebot und unsere Webseite ständig zu verbessern, erfassen wir anonymisierte Daten für Statistiken und Analysen. Mithilfe dieser Cookies können wir beispielsweise die Besucherzahlen und den Effekt bestimmter Seiten unseres Web-Auftritts ermitteln und unsere Inhalte laufend optimieren.
Die Marketing Cookies dienen dazu um Ihnen passende Inhalte/Anzeigen in unserer Werbung anbieten zu können. Somit können wir Nutzern Angebote präsentieren, die für Sie besonders relevant sind.
Details ausblenden